Futur(s) | La Sage

Et si, demain, on laissait les données choisir pour des décisions plus justes ?

🎈 Merci à toutes et tous, vous êtes désormais 1,015 à lire ces contes du futur 🎈

Ca me donne envie aussi d’aller un peu plus loin dans la conversation, qui est mon moteur en écrivant ces fictions. Je vous propose de tester ensemble une modalité pour se positionner sur les fictions : On y croit ou pas ? Ca donne envie ou ça fait peur ? Histoire de voir s’il y a consensus de perception, ou au contraire, des lectures et des ressentis différents.

Cliquez sur le bouton “Donnez votre avis” à la fin de la fiction, vous me direz ce que vous en pensez !


Fiction | Contes du Futur

Un futur possible, inspiré par le présent, ses tendances et ses signaux faibles.


Vous pénétrez dans une petite bicoque mal éclairée. Vous doutez un peu d'être au bon endroit, vous vous attendiez à une expérience un peu plus mystique en pénétrant chez la Sage. Un homme vient vous accueillir, et vous prend la main pour vous saluer. Tenez, cela est étrange d'avoir en face de soi quelqu'un qui n'a pas connaissance de ses préférences tactiles. S'il avait eu accès à votre profil comme tout un chacun, il aurait su que vous ne supportiez pas qu'on vous touche les mains. Mais étrangement, la sensation n'est pas si désagréable, et vous vous laissez porter par votre instinct refoulé en plantant vos yeux dans les siens.

L'homme vous fait entrer dans un salon dépouillé, et vous installe sur un fauteuil grinçant. Vous suivez la Sage depuis longtemps. Son regard sur le monde vous intrigue, celui d'une femme qui connaissait le monde avant les algorithmes. Certes, de nombreuses personnes de son âge sont encore vivantes, mais c'est l'une des seules à avoir suffisamment entrainé son cerveau pour conserver sa capacité à prendre des décisions de manière non assistée.

Vous souhaitez la rencontrer pour une requête un peu inhabituelle. Vous étiez tombé·e par hasard sur un de ses ouvrages lors du Grand Hack qui avait rendu tous les moteurs de recommandation fous. Après avoir dévoré le livre, vous aviez pris conscience d’une chose. La décision assistée avait certes permis de résoudre de nombreux problèmes de société, en rationalisant le processus de choix par la donnée. On ne faisait plus de choix égoïstes, mais on se laissait guider par un ensemble de calculs devant contribuer au bien commun, à la protection de la santé, et à la préservation de l’environnement. Mais dans le même temps, où était passé votre droit à vous tromper ?

Vous êtes donc venu.e à la rencontre de la Sage pour lui demander de vous apprendre à décider. Cette manière presque mystique qu'elle décrit d'écouter son intuition, voilà ce à quoi vous souhaitez vous reconnecter. La Sage entre dans la pièce et vient s'assoir en face de vous. Vous êtes saisi·e par son regard qui semble lire en vous. Elle vous pose des questions étranges : quel est votre prénom, votre âge, où vous habitez. D'habitude, tout le monde en a connaissance avant même de vous adresser la parole, vous ne savez pas trop comment y répondre. Vous lui exposez votre demande, et sa réponse vous laisse perplexe : "Voici la première étape de ton initiation : il va te falloir renouer avec l’art ancestral de l’ironie, seul camouflage possible face à la lucidité des algorithmes.”

——-

Donnez votre avis (1 min)

Les articles et ressources qui m’ont inspirée :

👉  Algorithme et convergence

👉  Cyberattaques everywhere : les emails, les SMS, tout y passe !

👉 « S’il n’y a pas un emoji ou une trace typographique comme un hashtag, les machines sont incapables de déceler l’ironie »

👉 Le refus de la productivité


Réel | Le présent

Mes ressources préférées pour trouver sa place dans un monde bouleversé et bouleversant

----------------------------------

👉  Les imaginaires en ébullition : ici pour lire, et pour contribuer

👉 Part-time parisiens : une initiative intéressante pour créer des usages hybrides d’habitat à destination des travailleurs pendulaires

👉 Pour mettre du piment dans votre prochaine visio

A très vite,

Noémie

PS : Si vous avez aimé, laissez un ❤ !

Je suis Noémie Aubron, créatrice de contenu et fondatrice de La mutante. J’essaie de connecter fiction, prospective et stratégie pour explorer les futurs possibles.

Je fais également partie du collectif de design fiction Le Coup d’Après : nous utilisons la fiction et l’immersif pour créer des conversations sur les futurs possibles.

Cette newsletter de fictions prospectives donne des éclairages sur le présent, la prospective et les signaux faibles de notre temps. Elle est aussi le signe que je suis obsédée par le fait de rendre accessible et ludique ce qui est complexe et parfois aride. Alors, quoi de mieux que la fiction pour que tout le monde puisse manipuler la prospective et les signaux faibles ?

Vous avez reçu cette newsletter par erreur, mais ça vous a quand même plu ? Pensez à vous abonner pour recevoir la prochaine. Et n’hésitez pas à partager !