Futur(s) | Epidémie d'Hikikomori

Et si nous écoutions davantage notre angoisse sanitaire que notre nature sociale ?

Fiction | Contes du Futur

Un futur possible, inspiré par le présent, ses tendances et ses signaux faibles.
-----------------------------------------------

Le jour où il a fallu reprendre le chemin hors de chez vous vers votre lieu de travail, vous n’avez pas pu. Retourner dans la routine, après avoir expérimenté deux mois d’angoisse et de repli familial, vous semblait insurmontable. Votre anxiété sanitaire a pris le dessus, et revenir à une vie sociale plus large que votre cercle familial vous semblait impossible. Quant à l’idée de laisser vos enfants échanger leurs microbes dans la cour de récréation, cela vous mettait des crampes à l’estomac rien que d’y penser.

Mais vous n’êtes pas du genre à vous laisser abattre ! Vous avez alors décidé changer complètement votre manière de vivre pour permettre à votre famille de sortir le moins possible. Au début, cela a été facile, puisque le déconfinement a été progressif, et l’absence physique tolérée par l’école et vos employeurs.

De nouveaux outils et services ont très vite été créés pour faciliter ce nouveau style de vie qui a séduit de nombreuses familles : formation des enfants à distance, application de conseils diététiques et culinaires, autonomie alimentaire, aide aux repères temporels, bookclubs et réseau de prêt de livres, formation à la coiffure en ligne, festival de musique en ligne, coaching de gestion de temps d’écran… Les digital homebodies, comme on vous appelle, par opposition aux digital nomads, sont devenus en quelques mois un véritable phénomène de société. D’autres vous appellent les Hikikomori, en référence aux jeunes japonais qui se retirent socialement, mais vous n’aimez pas la connotation psychologique ce terme.

Vous avez donc mis place votre nouvelle organisation. Vous avez discrètement activé votre Zoombot, votre jumeau digital, qui vous remplace pendant toutes les réunions inutiles. Cela vous permet de prendre le temps, à la suite votre conjoint.e, de gérer les devoirs des enfants, et quelques tâches ménagères. Et dans le même temps, vous êtes beaucoup plus productif.ve sur vos temps de travail effectifs. Vous appréciez aussi beaucoup les relations de travail à distance, que vous trouvez plus apaisées.

Finalement, votre employeur, assez réticent à ce fonctionnement à ses débuts, est devenu convaincu des vertus de laisser cohabiter les physiques et les digital homebodies. Il a construit sa marque employeur autour de ce principe, et attire de nombreux talents, (et leurs jumeaux digitaux…).

———————————

Les articles et ressources qui m’ont inspirée :

👉 Sur les Hikikomori, ces jeunes qui se retirent socialement au Japon

👉 Quatre scénarii post-confinement, et les variables à prendre en compte

👉 Sur le zoombot (c’est très drôle et pas encore très prometteur). Pour en savoir plus, l’interview de son créateur.

👉 Ce qu’il se passe dans le cerveau d’un confiné

👉 Sur l’égalité (un peu forcée) qui émerge dans les foyers à l’aune du confinement

👉 L’éducation à domicile est le premier sujet du média lancé par Laetitia Vitaud et Nicolas Colin pour éclairer la crise et l’après-crise, Nouveau Départ. N’hésitez pas à vous abonner et à soutenir, nous avons plus que jamais besoin d’inspiration, de diversité et de perspective.

Photo by Soroush Karimi on Unsplash


Nouveau normal | Présent chinois

Une rubrique éphémère sur des bribes de la société chinoise post-confinement

----------------------------------

👉 Le rebond inattendu des ventes de voitures en Chine : après deux mois de paralysie, les Chinois se ruent vers les voitures individuelles, moyen de transport le plus sûr du point de vue de l’épidémie.

👉 Les applications de livraison s’adaptent aussi au contexte sanitaire, en indiquant dans l’interface de suivi du client la température de son livreur

👉 La fashion week de Shanghai était un gigantesque livestream


Réel | Le présent du travail

Mes articles préférés pour trouver sa place dans un monde du travail bouleversé et bouleversant
-----------------------------------

👉 Ce que traduit la quête du monde d’après : surmonter son idéal pour agir sur le long “maintenant” qui nous attend : une autre lecture de l’articulation entre vision et action qui m’a questionnée.

👉 L’art du warm-up


Le futur arrive de plus en plus vite, et les récits de la newsletter sont de plus en plus proches. C’est sûrement le signe que je dois laisser en suspens l’écriture pendant quelques temps, histoire de laisser le présent se décanter un peu. On se retrouve dans 15 jours !

Noémie


Je suis Noémie Aubron, fondatrice de La mutante et business designer. Je collabore avec les organisations pour construire leur stratégie de réinvention et leurs relais de croissance de demain.

Je fais également partie du collectif de design fiction Le Coup d’Après : nous utilisons la fiction et l’immersif comme levier pour articuler vision prospective, stratégie long-terme et action court-terme.

Cette newsletter de design fiction donne des éclairages sur le présent, ses tendances et ses signaux faibles pour naviguer dans la complexité de notre époque.

Vous avez reçu cette newsletter par erreur, mais ça vous a quand même plu ? C'était le destin :)
Pensez à vous abonner pour recevoir la prochaine.