Futur(s) | Bureau augmenté

Et si, demain, les espaces de travail intégraient "by design" leur pendant virtuel ?

Fiction | Contes du Futur

Un futur possible, inspiré par le présent, ses tendances et ses signaux faibles.


Quel plaisir de reprendre le chemin du bureau ! Le nouveau rythme mis en place par l'entreprise autorise désormais davantage de déplacements au siège. Et ce n'est pas pour vous déplaire... Au moment de passer la porte d'entrée, des pancartes vous rappellent d'ouvrir votre smartphone et de mettre vos écouteurs sur les oreilles pour une expérience augmentée du bureau.

Vous vous exécutez, et accédez de fait à une nouvelle dimension de votre lieu de travail. Depuis votre écran de smartphone, vous voyez tous vos collègues à distance qui se baladent dans la copie digitale du bureau. Depuis l'écran de votre téléphone, dans le sas d'entrée, vous faites la queue avec ceux qui sont en train de se connecter tranquillement de chez eux. Avec vos écouteurs, vous avez également accès à un bruit de fond amplifié des conversations menées à distance. Vous entendez d'ailleurs derrière vous une voix que vous connaissez : c'est Bruno, en télétravail aujourd'hui, qui vous salue par le biais de son avatar.

La superposition des espaces de travail digitaux au monde réel a bouleversé le rapport au télétravail et au lien entre équipes. Bien sûr, se voir au travers d'un écran ou s'entendre par le filtre des écouteurs a comme un goût d'ersatz... Mais vous retrouvez ce sentiment précieux d'être "dans la même pièce".

L'espace de travail a totalement été revu depuis que la copie digitale augmentée a été créée. Cela vous a d'ailleurs rappelé cette histoire ancienne de bureau d'ordinateur, qui avait fait disparaitre de la table de travail de nombreux objets, comme le papier, les dossiers d’archives, ou encore le téléphone, au profit de logiciels installés directement dans la machine. L'espace de travail dans sa globalité a finalement suivi le même mouvement de dématérialisation : la plupart des open-spaces sont désormais virtuels, ainsi que les bureaux individuels, rendus illimités par les mètres carrés digitaux. C'est ce qui rend justement le bureau physique si savoureux : celui-ci est désormais complètement réorienté sur des lieux de convivialité et de créativité pour se retrouver en vrai de manière plus intense !

——————

Les articles et ressources qui m’ont inspirée :

👉  Sur la socialisation par le virtuel

👉 Sur la digitalisation du réel

Un immense merci aussi à Camille Rabineau, qui m’a inspirée une grande partie de cette fiction. J’ai la chance de mener en ce moment une très belle mission avec elle à l’intersection du futur du travail et de l’organisation des espaces, qui nous autorise de passionnantes réflexions sur le bureau de demain.


Réel | Le présent

Mes ressources préférées pour trouver sa place dans un monde bouleversé et bouleversant

----------------------------------

👉  Excel never dies, un excellent article pour comprendre la puissance de notre logiciel préféré

👉  Etre jeune et insouciant, un anachronisme ? Plongée dans la Gen Z à l’épreuve de la pandémie

👉 La gratuité dans les transports public : une piste pour sortir de la crise du “en commun” qui nous guette ?

——————

A très vite,

Noémie

PS : Si vous avez aimé, laissez un ❤ !

Je suis Noémie Aubron, créatrice de contenu et fondatrice de La mutante. J’essaie de connecter fiction, prospective et stratégie pour explorer les futurs possibles.

Je fais également partie du collectif de design fiction Le Coup d’Après : nous utilisons la fiction et l’immersif pour créer des conversations sur les futurs possibles.

Cette newsletter de fictions prospectives donne des éclairages sur le présent, la prospective et les signaux faibles de notre temps. Elle est aussi le signe que je suis obsédée par le fait de rendre accessible et ludique ce qui est complexe et parfois aride. Alors, quoi de mieux que la fiction pour que tout le monde puisse manipuler la prospective et les signaux faibles ?

Vous avez reçu cette newsletter par erreur, mais ça vous a quand même plu ? Pensez à vous abonner pour recevoir la prochaine. Et n’hésitez pas à partager !