Futur(s) | Beauté numérique

Et si, demain, les tenues numériques remplaçaient le costard ?

Fiction | Contes du Futur

Un futur possible, inspiré par le présent, ses tendances et ses signaux faibles.


Vous ouvrez votre petite commode, et enfilez votre t-shirt des jours de travail. C’est toujours le même, pas besoin de le laver pendant plusieurs semaines grâce à sa texture en laine. Et surtout, vous êtes terriblement à l'aise dedans. Vous passez rapidement à la salle de bains, et allumez votre miroir de beauté numérique. Vous souriez à votre reflet naturel, en imaginant comment vous allez pouvoir le sublimer.

Pour votre matinée de rendez-vous professionnels, vous êtes à la recherche d'un look digital en accord avec votre positionnement : avant-gardiste et élégant. Au bout du troisième essai, vous trouvez un filtre digital qui vous convient parfaitement. Vos cheveux arborent une couleur argentée qui vous plait beaucoup, et qui renforce le sentiment d'expertise. Votre tenue évoque l’esthétique japonaise avec une touche futuriste, pile poile ce qu’il fallait. En un clin d'oeil, votre choix est directement implémenté sur votre outil de visioconférence préféré. Une fois assis.e face à votre webcam, vous vous connectez à votre bureau digital, que vous louez à un artiste qui le décore chaque jour avec de nouvelles créations.

Votre matinée se déroule parfaitement, dans un tourbillon de tenues et de maquillages tous plus extravagants les uns que les autres. C'est devenu une manière d'exprimer sa personnalité au travers des écrans. Les codes et les genres sont bousculés, même les plus timides s'essaient à quelques fantaisies. On a ainsi vu des directeurs de grands groupes déployer des trésors de communication sur leur apparence digitale, avec bien évidemment quelques faux-pas. Sans compter ceux qui se sont faits hacker, donnant lieu à des situations très gênantes dont tout le monde se souvient encore…

On s'arrache à prix d'or les dernières créations de maisons de pixel-couture. Certains de ces filtres peuvent être intégrés à la vraie vie, mais la plupart s'effacent quoiqu'il arrive après deux heures d'activation. Il est devenu extrêmement ringard de ne chercher qu'à améliorer son physique, la tendance actuelle est le naturel-tribal : capitaliser sur son physique réel tout en intégrant une esthétique rendant hommage à une communauté.

En fin d'après-midi, vous avez rendez-vous avec un journaliste qui veut vous interviewer sur votre activité militante. Vos opinions ont tendance à créer souvent quelques remous, voire parfois des échanges houleux. Cette interview aura lieu par vidéo. Pour vous éviter certains problèmes rencontrés auparavant, vous avez prévenu le journaliste que vous activeriez le filtre d'anonymat. Ce filtre permet de créer un jumeau digital dont les traits sont globalement semblables aux vôtres, sans pour autant correspondre complètement à votre visage. Cela permet au journaliste de proposer une image assez fidèle de qui vous êtes tout en protégeant votre identité. Vous vous demandez d’ailleurs si le journaliste n’y a pas lui même recours…

Mais une fois la journée de travail terminée, finis les filtres et autres tenues numériques. C’est un peu comme ce rituel qu’avaient les générations précédentes d’ôter la cravate en rentrant à la maison. Dès que votre webcam est éteinte, vous activez le brouilleur anti-beauté numérique jusqu’au lendemain matin. Hors de question d’avoir un repas de famille sans les visages réels de vos proches, quoiqu’en disent vos enfants !

————

Les articles et ressources qui m’ont inspirée :

👉  Sur la beauté numérique

Des artistes ont tracé le sillon de la beauté digitale, L’Oréal s’en est aussi depuis emparé (version glamour, version fail).

La ZoomFashion, aussi fascinante que perturbante.

👉  Sur notre rapport aux vêtements physiques dans le contexte actuel

Moins de vêtements, davantage portés et donc plus qualitatifs : cela semble être une tendance actuelle portée par le confinement. La chemise Zoom est devenue notre nouvel uniforme de travail.

Dans notre contexte sédentaire actuel, ré-interroger nos habitudes de machine à laver parait opportun. Sans oublier les considérations environnementales comme le souligne Loom. Les vêtements sans lavage ont-ils un avenir ?

👉  Sur le luxe de l’anonymat en ligne

Il existe désormais un filtre !


Réel | Le présent

Mes ressources préférées pour trouver sa place dans un monde bouleversé et bouleversant
-----------------------------------

👉 « L'océan sera l'enjeu géostratégique du siècle. Encore faut-il que nous le préservions ». La dernière édition de Nourritures Terrestres nous plonge dans le grand bain des défis liés à la sauvegarde de l’océan.

👉  Les moins de 30 ans les plus décevants : merci au New York Times de faire baisser la pression de ce genre de classements

A très vite !

Noémie

Si vous avez aimé, laissez un ❤ !

Share La Mutante

Je suis Noémie Aubron, créatrice de contenu et fondatrice de La mutante. J’essaie de connecter fiction, prospective et stratégie pour explorer les futurs possibles en collectif.

Je fais également partie du collectif de design fiction Le Coup d’Après : nous utilisons la fiction et l’immersif comme leviers pour articuler vision prospective, stratégie long-terme et action court-terme.

Cette newsletter de fictions prospectives donne des éclairages sur le présent, la prospective et les signaux faibles de notre temps. Elle est aussi le signe que je suis obsédée par le fait de rendre accessible et ludique ce qui est complexe et parfois aride. Alors, quoi de mieux que la fiction pour que tout le monde puisse manipuler la prospective et les signaux faibles ?

Vous avez reçu cette newsletter par erreur, mais ça vous a quand même plu ? C'était le destin :) Pensez à vous abonner pour recevoir la prochaine. Et n’hésitez pas à partager !